L’Harmonie du Mont-Saint-Louis… que d’excellents souvenirs !

Photo 3

Par Yvan Bordeleau, promotion 1963

Évoquer l’Harmonie du Mont-Saint-Louis… c’est rappeler de beaux souvenirs à de nombreux anciens qui ont eu l’opportunité d’en être membres et à tous les anciens du Collège qui ont assisté aux concerts et participé aux nombreuses activités du Collège au cours desquelles l’Harmonie MSL assumait le volet musical, toujours avec l’objectif principal de promouvoir la musique classique et la musique populaire.

La musique a toujours occupé une place importante au collège Mont-Saint-Louis de la rue Sherbrooke tout en assurant une présence significative de celle-ci dans la vie montréalaise de l’époque. En 1888, nous avons été témoins, l’année même de la fondation du Collège, de la création d’une fanfare qui a donné son premier récital en mai 1891 lors de la bénédiction officielle du Mont-Saint-Louis. De tous les temps, la présence de l’Harmonie a toujours apporté sa contribution aux divers moments importants de la vie du Collège Mont-Saint-Louis : les défilés du corps de cadets dans les rues de Montréal, particulièrement populaires auprès de la population vivant dans l’environnement du Collège ; les parades festives de l’arrivée du Père Noël ; les spectacles de gymnastique qui complétaient la discipline associée à la milice ; l’accueil des invités d’honneur ; les concerts dans le théâtre du Collège ; les festivals mémorables qui avaient lieu au Forum de Montréal. Toutes les occasions étaient bonnes pour démontrer, à Montréal et dans d’autres villes, telles Québec ou Ottawa, la discipline et les talents musicaux des élèves du MSL au cours de revues, de parades et d’exercices militaires.

Rappelons cette journée bien spéciale du festival annuel. Le Forum était réservé pour y présenter un grand nombre d’activités sportives organisées pour les élèves de toutes les divisions du Collège. Imaginez les sentiments qui nous animaient de pouvoir chausser les patins et de s’élancer sur la patinoire même où se produisaient les Maurice Richard, Jacques Plante, Jean Béliveau, etc. du grand club de hockey professionnel les « Canadiens de Montréal » … impressionnant pour les jeunes étudiants du collège! Cette grande fête annuelle, tenue en février, attirait un bon nombre d’anciens qui venaient se retremper dans cette atmosphère joyeuse, des élèves de toutes les écoles de Montréal qui étaient invitées et un public venu partager le plaisir des jeunes. Le programme était très varié : partie de hockey, patinage, fantaisies sportives, spectacle de gymnastique. Pour démontrer l’importance de ce festival dans la communauté montréalaise tout entière, il faut mentionner que le Festival MSL était annoncé sur les tramways ou les » p’tits chars » qui serpentaient les rues de toute la ville et les animateurs de radio annonçaient l’évènement sur les ondes.

Je veux aujourd’hui rendre hommage au frère Norbert qui était le responsable de l’Harmonie MSL pour son dévouement et sa disponibilité et, plus particulièrement, au maestro Giuseppe Agostini (1890 – 1971) qui en assurait la direction musicale, en plus de donner des leçons individuelles aux étudiants qui désiraient parfaire leur apprentissage de la musique et de la maitrise de leur instrument. Je me souviens encore de ce grand musicien qui m’a appris, de 1954 à 1962, la musique et le saxophone et qui a dirigé avec tout son talent les jeunes musiciens qui formaient alors l’Harmonie du collège. C’était un homme émotif, fier, dévoué, discipliné, impulsif et exigeant par rapport à la qualité de la performance de chacun de ses musiciens. Maestro Agostini s’est fait reconnaître en tant que pédagogue, compositeur et un arrangeur doué pour l’écriture des partitions pour orchestre. D’ailleurs, son fils, Lucio Agostini (1913 – 1996), a poursuivi la carrière de son père en devenant un chef d’orchestre et compositeur renommé au Canada anglais et aux États-Unis, notamment pour la musique de film et des émissions de télévision.

Photo 1

 

Sur un plan plus personnel, je me souviens également, avec beaucoup de fierté, d’avoir participé à un concours que j’ai eu le grand bonheur de gagner, ayant pour objectif de doter l’Harmonie du MSL de ses propres armoiries. C’est avec une satisfaction certaine que je pouvais constater que cette identification, que j’avais imaginée, accompagnait toujours l’Harmonie du collège lors de ses manifestations publiques.

Je suis assuré que tous les élèves du Collège qui ont eu la chance, voire le privilège, d’être membres de l’Harmonie du Mont-Saint-Louis, se rappelleront avec un peu de nostalgie ces bons moments. Tout se déroulait alors dans l’esprit qui répondait à l’excellence de la formation dispensée au Collège et axée sur la devise «Un esprit sain dans un corps sain ». 9 octobre 2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s