130e anniversaire du Mont-Saint-Louis Mot de la directrice générale

par Sylvie Drolet, directrice générale du Collège Mont-Saint-Louis

Le Collège Mont-Saint-Louis fête cette année ses 130 ans. Cette longévité enviable s’explique d’abord par le fort sentiment d’appartenance de ceux qui y œuvrent et des enfants qui y deviennent de jeunes adultes reconnaissants.

Cet anniversaire est l’occasion de rappeler que le jour où les frères des Écoles chrétiennes ont mis un terme à leur mission éducative, dans la foulée des changements sociaux qui ont bouleversé le Québec des années 1960, des parents et des éducateurs ont permis à l’institution de survivre en la transformant en une association coopérative dynamique, dont nous soulignerons bientôt les cinquante ans.

Du collège pour garçons de la rue Sherbrooke, dirigé par les religieux, à l’école mixte du boulevard Henri-Bourassa, laïque et établie selon un modèle coopératif, le Mont-Saint-Louis, comme le monde qui l’entoure, a bien changé. Révolution sociale et pédagogique, ouverture sur le monde, inclusion et interculturalité, les enjeux ne sont plus tout à fait les mêmes. Pourtant, la mission poursuivie demeure : former la jeunesse, former une belle jeunesse.

En tant qu’éducateurs, nous avons le privilège de côtoyer des jeunes qui interrogent, qui résistent, qui s’expriment, qui nous étonnent et nous surpassent. Ce faisant, ils nous obligent à nous réinventer, pour qu’entre nous qui vieillissons et eux qui ont toujours le même âge, l’héritage se transmette encore et toujours.

Ce soir, nous évoquons la mémoire et la poésie d’un de ces anciens élèves, que la contrainte et la conformité ont fait souffrir, une âme passionnée et tourmentée qui s’exprimait à contre-courant.

Ce soir, Nelligan est de retour au MSL. Prêtons l’oreille à sa poésie. Laissons son âme parler à la nôtre. Sans résister. En laissant au cœur le soin de trouver le sens.

Bonne soirée et longue vie au Mont-Saint-Louis !

Texte publié dans le programme-souvenir du spectacle Nelligan de retour au MSL présenté le 8 novembre 2018

Hommage à Nelligan (1971) de Jean-Paul Lemieux

Lemieux Nelligan

Le peintre Jean-Paul Lemieux (1904-1990) a fréquenté le Mont-Saint-Louis en 1917-1918. Le poète Émile Nelligan (1879-1941) a fréquenté le Mont-Saint-Louis de 1890 à 1893.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s