Histoires humaines Avril 2019

Le Mont-Saint-Louis : une formation de haute qualité dans un climat serein

Je me souviens encore de mon entrée au Collège de la rue Sherbrooke. Ça ne ressemblait en rien à l’école de quartier que j’avais fréquentée durant mes études primaires. Une certaine solennité se dégageait du vieil édifice. J’étais impressionné, intimidé même. Je me considérais privilégié d’être là : en 1966, fréquenter un Collège privé, c’était quelque chose, du moins dans le milieu fort modeste d’où je venais. C’était du sérieux, dans une atmosphère de grande discipline à laquelle je n’étais pas habitué (les frères constituaient encore une partie des professeurs).  Ce que j’ai surtout appris durant ces années-là, c’est à apprendre. J’ai développé le goût irrépressible, de la lecture et de la découverte. J’ignorais que, bien plus tard, je deviendrais à mon tout auteur de livres et chercheur. Quand, lors de séjours à Montréal, je passe devant mon ancien Mont-Saint-Louis, élégant vieillard aujourd’hui transformé en immeuble à condos, j’ai un souvenir ému. Je lui dois bien ça ! Michel Dorais, promotion 1970

Les frères des Écoles chrétiennes privilégiaient par-dessus tout des valeurs morales comme la rigueur, la responsabilité, l’autonomie, le respect et la fierté, qui sont encore aujourd’hui les valeurs fondamentales de l’institution. Pour l’époque, les frères avaient une mentalité libérale […] Ils ne faisaient pas juste t’enseigner, mais ils t’apprenaient à être autonome et ils t’aidaient à développer la capacité de voir par toi-même ce qu’il est bon de faire. Bernard Lamarre, promotion 1948

Pour plusieurs, le Mont-Saint-Louis aura été une maison où l’on se sentait chez soi et un milieu dans lequel nous avons pu nous épanouir dans une atmosphère chaleureuse et stimulante. Entrée craintive, vulnérable et crédule en août 2001, je suis ressortie du Collège confiante, avec un bagage des plus enviables, un bagage dont je profiterai toute ma vie. La famille du Mont-Saint-Louis a su m’épauler à travers les joies et les peines, les victoires et les échecs, les amitiés et les blessures, les rires et les frustrations et, de cela, je lui en suis grandement redevable. À travers les cours bien remplis, mais enrichissants et les activités étudiantes multiples, je me alors forgé, à ma façon, une personnalité de laquelle je peux répondre pleinement aujourd’hui. Et si je ne peux être que ma propre voix, j’ai la conviction que mes propos font écho à la réalité des élèves qui font l’histoire du Mont-Saint-Louis depuis 125 ans. Ariane Duplessis, promotion 2006, Élève MSL 2006

Extraits tirés du livre : Collège Mont-Saint-Louis 1888-2013, 125 ans d’histoire, Témoignages d’hier et d’aujourd’hui. Initiateur du projet et rédacteur : Yvan Bordeleau, Responsable du projet et rédactrice : Danièle Bélanger, Conception graphique et photo de couverture : Jean-Louis Desrosiers

Histoires humaines – Appel à tous

En 2008, à l’occasion du 120e anniversaire du Mont-Saint-Louis, l’AAMSL demandait aux anciens d’écrire leur « histoire humaine » en lien avec le Collège. Ces textes hauts en couleur ont été publiés dans le bulletin Nous les Anciens au cours des dernières années. Ces témoignages ont contribué au succès de notre publication.

L’AAMSL revient à la charge! Profitez de notre tribune pour vous exprimer. Racontez-nous vos souvenirs liés au Mont-Saint-Louis.

Envoyez-nous votre texte de 200 à 350 mots à aamsl@msl.qc.ca

Au plaisir de lire votre Histoire humaine !

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s